9 réponses

  1. Alimentation Atelier | Pearltrees
    Alimentation Atelier | Pearltrees à |

    […] Alimentation d'atelier maison – World of GZ. Dès que l’on commence à se lancer dans des projets qui dépassent la capacité d’alimentation de la carte arduino par exemple, il nous faut obligatoirement une alimentation externe. Cependant, les alims disponibles dans le commerce coûtent chères et les premiers prix ne sont pas toujours intéressants. Alimentation d’atelier maison Un remède très simple est de convertir une alimentation d’ordinateur en alimentation d’atelier. C’est un très bon compromis, ces alimentations de pc sont stables, de forte puissance et possèdent une grande variété de tension. Pour mon projet, j’ai récupéré une vielle ATX qui trainait sous un tas de poussière. […]

  2. hervé
    hervé à | | Écrire une réponse

    Bonjour et merci pour ce projet.
    Débutant en électronique je souhaitais commencer par ce genre de projet pour me faire la main et quoi de mieux qu’une alimentation pour mon atelier et de plus on recycle !!!
    Serait-il possible d’avoir la liste détaillé des composants du projet.
    Merci
    Bonne continuation et j’espère plein d’autres projets à venir.

  3. Eressea
    Eressea à | | Écrire une réponse

    Bonjour, je suis actuellement en train de réaliser ma propre alimentation d’après vos schémas et je dois avouer que je ne comprend pas très bien : sur votre schéma vous alimentez la plupart du temps avec le fil jaune soit 12V et pour la sortie vous indiquez une autre couleur de fil, cela signifie t’il que vous branchez la sortie à la fois sur le signal en sortie des composants et celui d’un des fils de l’alimentation ? Je ne suis peut-être pas très clair mais je ne vois pas comment le demander autrement 🙂

  4. Eressea
    Eressea à | | Écrire une réponse

    Bonjour,

    cette fois tout est clair, entre temps je me suis lancé en me disant « Teste, tu verras bien si tout fonctionne à la fin », j’ai donc terminé la partie électronique en adaptant un peu à mon matériel et à ce que je récupérai.

    Pour l’affichage de la tension variable, j’ai modifié un multimètre analogique de GSB (environ 7€) dont le fusible était grillé, j’ai donc soudé un fil entre les deux pattes du fusible pour m’en passer (il n’était plus utile sur cette plage de tension) et j’ai fixé le mode d’affichage sur courant continu 20V avec « un peu » d’étain.
    http://hpics.li/16086c7
    http://hpics.li/a96c699
    Pour le reste, plutôt que de faire un PCB j’ai préféré souder le tout sur une plaque d’essai (j’ai un peu galéré mais tout fonctionne), le deuxième circuit n’est pas encore découpé mais ça viendra
    http://hpics.li/910fbce
    http://hpics.li/28c7116
    Idem pour le boitier qui n’est pas encore fait mais qui ne saurait tarder, l’ensemble est un peu confus et pas forcément très propre mais je suis plutôt fier du résultat 🙂
    http://hpics.li/4145ec0

    Merci d’avoir pris le temps de me répondre et pour cet article très intéressant et bonne continuation 🙂

  5. AUrel
    AUrel à | | Écrire une réponse

    Bonjour,
    Je vais me faire mon alim variable aussi. Je regardais un peu votre schéma, et je vais faire pareil. Juste que j’ai en stock un voltmètre / ampermetre comme le votre ( commandé sur un site chinois il y a un moment), mais aucun schema de branchement. au niveau des fils, j’en ai 2 de section fine ( rouge / noir) sur un connecteur et un autre connecteur avec 3 fils de plus grosse section ( rouge / noir / violet). J’ai testé en alimentant avec une pile 9V en utilisant les fils les plus fins, c’est ok. Par contre, je sais pas trop comment brancher les 3 autres ( pourquoi 3 d’ailleurs?). un sur la sortie variable, un autre à la masse et le violet??
    Une idée, en vous remerciant.

Laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir !!

%d blogueurs aiment cette page :