12 réponses

  1. Gaetan
    Gaetan à | | Écrire une réponse

    Bonsoir,

    Très bon article, seul petit souci, mais ce n’est pas grave si l’on a bien tout lu. Sur le schéma « Téléinfo basique », la résistance R2 a été connectée à la masse au lieu du VCC (ou +5V).

  2. j2c
    j2c à | | Écrire une réponse

    Bonjour,

    J’ai découvert ce blog toute à l’heure en cherchant un moyen de faire un radar de recul simple (enfin.. on y reviendra.. car en fait, je vais incruster l’info dans l’image issue d’une caméra de recul, le tout affiché sur le GPS)
    et à la vue de l’excellente qualité des infos (et oui, l’info est accessible, et je sais que c’est pas forcément évident à faire)

    Bref, juste une petite remarque sur l’avertissement qui se trouve en haut.

    I1 et I2 sont des bornes qui NE SONT pas à 230V, c’est un bus de communication basse tension.
    Le contact heure creuse, est un contact sec protégé par un fusible 4A : c’est libre de potentiel. Aucun risque à ouvrir le capot et à faire un branchement.
    Mais surtout : le fait de couper le disjoncteur principal (qui se trouve APRES, le compteur), ne protège en rien l’usager qui voudrait faire quelque chose sur le compteur.
    Et comme vous le notez également : le fait de déplomber l’installation entraîne des risques légaux.
    ErDF le verra au prochain relevé qu’il soit local ou distant, car chaque ouverture du capot incrémente un compteur à l’intérieur du compteur (info qui peut être récupérée par téléreport, mais pas téléinfo)
    ErDF lancera une procédure de « vol de courant » 🙁
    Il y a également un danger de mort à ouvrir se capot, il n’y a AUCUNE protection électrique, les disjoncteurs se trouvant après.

    Enfin, dernière chose : un point frustrant : Le compteur peut avoir 3 paramétrages pour les bornes téléinfos
    * off : il n’envoie que le numéro de série de manière périodique
    * metrologie : il envoie un pulse à mesure du clignotement de la led de façade
    * téléinfo : permet de faire ce qu’on veut comme dans cet article.

    En fait, en écrivant mon message, je m’aperçois que c’est la 2ème fois que je viens ici 😀
    La première fois, je suis venu pour m’inspirer du programme arduino pour mettre en place mon télérelevé sur un arduino.
    Depuis, j’ai utilisé le port série de mon raspberry.

    Je pense que je vais garder ce blog durablement dans ma liste de favori 🙂 bravo pour le coté didactique et le sens du partage 🙂

  3. j2c
    j2c à | | Écrire une réponse

    Quelle réactivité 🙂

  4. Jean-François
    Jean-François à | | Écrire une réponse

    Bonjour je viens de faire construire,j’ai fait les démarche pour l’installation du compteur et passer le cable relient le disjoncteur a la maison cependant je ne trouve pas de cable téléinformation et ERDF ne veux pas me fournir le cable téléinformation quel section de fil je peux utiliser sachant que sa sera pour relier mon ballon thermodynamique.

  5. Jeremi
    Jeremi à | | Écrire une réponse

    Bonjour à tous,

    Dans un premier temps, je vous remercie beaucoup pour ce site très enrichissant. J’ai 2 questions à vous poser (je n’ai malheureusement pas trouvé la réponse) :

    1) la sortie télé-information nous informe bien si le client est en HP & HC. D’ailleurs, on sait même si la zone actuelle est HP ou HC. Je me pose alors la question suivante: Comment puis-je connaître les horaires des HPs et HCs. En France, il y a différentes plages horaires d’heures pleines et heures creuses qui varie suivant la région, la commune etc. Même au sein d’une même commune, il y a parfois 3 voir 4 plages d’horaires. alors ma question est la suivante: Comment puis-je savoir laquelle des plages HP/HC est appliquée pour le logement qu’on « étudie ». Sachant que la télé-information fournie une info de la forme suivante : HHPHC C ou HHPHC Y D. Comment peut-on à partir de ces données remonter aux horaires ?

    2) La sortie télé-information ne fournie pas la puissance active (la vraie!). Comment faire pour calculer (mesurer) celle-ci ? La puissance apparente est fournie en temps réel mais pas la tension…..

    Je vous remercie d’avance pour vos réponses.
    Cordialement.
    Jeremi.

  6. Joé
    Joé à | | Écrire une réponse

    Bonjour,

    Super ton blog. J’ai réussi avec succès 🙂 le montage et ça semble marcher, mais j’obtiens des données bizarres (cf: http://josephberthe.smugmug.com/Public/Public/n-rnrHQ8/i-Z546hxK/A)

    Est-ce un problème de montage ou c’est mon compteur qui débloque ?!

    Merci

  7. sylvain
    sylvain à | | Écrire une réponse

    bonjour Joé, je viens de lire ton message et je pense que tu dois avoir un problème de niveau logique, cela ne vient pas de ton compteur mais du montage électronique.

  8. Géryko
    Géryko à | | Écrire une réponse

    Bonsoir,
    Pour information des autres lecteurs car la question est de 2016.

    j’ai fait des tests à l’aide d’un montage simple à 2 résistances
    et 2 opto (tête bêche car je n’avais pas de SFH620A)
    Je recommande, pour la mise au point, de placer un potentiomètre en série avec une R talon de 220 Ohms pour définir la meilleure valeur finale.
    Si possible, regarder le signal sur la borne de sortie de l’opto à l’oscillo.

Laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir !!

%d blogueurs aiment cette page :